top of page
Rechercher
  • Thérapeute pour Pompe funebre

Conseil d'un therapeute pour faire son deuil


Faire face au deuil : tout un processus

Le deuil est une réaction naturelle et normale à une perte, mais il peut être incroyablement difficile à gérer. S'il n'est pas résolu, le deuil peut avoir des effets négatifs considérables sur la santé mentale et le bien-être d'une personne. Le thérapeute voit souvent des clients aux prises avec les émotions intenses qui accompagnent un deuil non résolu.

Lorsqu'une personne subit une perte - qu'elle soit due à un décès ou à un autre type de séparation - elle passe par de nombreux stades émotionnels différents pour tenter de faire face à sa douleur et d'adapter sa vie en conséquence. Le processus de deuil implique d'accepter la réalité de la perte de quelque chose et d'ajuster ses croyances sur soi-même afin de pouvoir avancer dans la vie sans cette personne ou cette chose. Cependant, si ces étapes ne sont pas franchies entièrement ou complètement, la personne peut rester bloquée à n'importe quelle étape du processus, ce qui peut la conduire à une détresse émotionnelle supplémentaire, telle que la dépression et l'anxiété, qui peut l'empêcher de mener une vie saine si elle n'est pas traitée pendant trop longtemps.

Lorsqu'une personne ne franchit pas toutes les étapes du deuil avec succès, il existe plusieurs conséquences potentielles :

-La conséquence la plus commune est la tristesse prolongée ; lorsqu'une personne ne peut pas accepter ce qui s'est passé, elle continuera à se sentir triste même si un certain temps s'est écoulé depuis l'événement. Cela peut interférer de manière significative avec les activités quotidiennes, y compris le travail, les relations, les soins personnels, etc. Il est important que les personnes qui éprouvent une tristesse prolongée à la suite de pertes importantes demandent l'aide de professionnels afin que des interventions appropriées puissent être mises en place avant que des problèmes psychologiques plus graves ne surviennent.

-Une autre conséquence associée à une résolution incomplète du deuil est un risque accru de maladie physique ; les recherches montrent que les personnes qui ne font pas leur deuil correctement ont tendance à avoir des niveaux plus élevés d'hormones de stress comme le cortisol, ce qui entraîne des symptômes tels que des maux de tête, de la fatigue, des tensions musculaires, des problèmes digestifs, etc.

En outre, la difficulté à résoudre les sentiments liés aux pertes passées augmente le risque de développer un trouble lié à l'abus de substances ; l'alcool et les drogues masquent les émotions sous-jacentes au lieu de s'attaquer à la racine du problème, ce qui entraîne finalement des résultats pires que meilleurs...
Une résolution incomplète augmente également la probabilité de souffrir du syndrome de stress post-traumatique (SSPT), en particulier chez les personnes qui ont vécu des événements traumatisants avant de perdre un être cher ; le SSPT se caractérise par des souvenirs intrusifs, des flashbacks, des cauchemars, des comportements d'évitement et une hypervigilance, entre autres symptômes, qui rendent difficile le fonctionnement normal de la vie quotidienne ...

Enfin, les causes non résolues entraînent des difficultés à établir de nouvelles relations de confiance à l'avenir, car la peur de l'abandon et la méfiance deviennent des composantes essentielles de la personnalité, ce qui entraîne l'isolement, l'aliénation et la solitude ...
Bien sûr, dans un premier temps, la personne en deuil peut essayer de le traiter par elle-même.


Gérer le deuil soi-même ou avec l’aide de proches

Le deuil peut être une émotion difficile à gérer, mais il est important de se rappeler qu'il existe des moyens de faire face et de surmonter la douleur. Voici trois étapes à suivre pour aider à faire face au deuil :

Premièrement, accordez-vous du temps et de l'espace pour faire votre deuil. Ce n'est pas grave si ce processus prend des semaines ou des mois ; ne précipitez pas votre guérison. Donnez-vous la possibilité de pleurer, de parler de ce qui s'est passé ou d'écrire dans un journal, selon ce qui vous fait vous sentir mieux à ce moment-là. En vous libérant de toute culpabilité associée au deuil, vous faciliterez la libre circulation de vos émotions sans jugement de la part des autres ou de vous-même.
Deuxièmement, demandez le soutien de votre famille et de vos amis qui comprennent ce que vous vivez. Parler de ce que nous ressentons en période de deuil est essentiel pour notre bien-être émotionnel, mais aussi pour notre santé physique ! S'il n'y a personne dans votre entourage en qui vous avez suffisamment confiance, envisagez de rejoindre un groupe de soutien en ligne où les gens partagent leurs expériences ouvertement et honnêtement - ce qui peut s'avérer inestimable en ces temps de réflexion douloureuse...

Enfin, engagez-vous dans des activités qui apportent de la joie dans votre vie, comme des passe-temps tels que la peinture, le dessin, l'écriture, etc., de l'exercice comme des cours de yoga ou de méditation (dont les bienfaits ont été prouvés scientifiquement), de la musique, etc. Prendre soin de nous physiquement nous aide également à faire face à nos émotions, alors essayez de manger des aliments sains et de boire beaucoup d'eau tout au long de la journée. S'assurer que nous dormons suffisamment chaque nuit joue également un rôle essentiel. Essayez de dormir 7 à 8 heures par nuit. De cette façon, non seulement nous nous nourrissons intérieurement, mais nous reprenons aussi le contrôle de toutes ces pensées négatives qui tournent dans notre tête !

En suivant ces trois étapes, les personnes confrontées au deuil pourront trouver le réconfort de savoir qu'elles ont pris des mesures pour s'aider à guérir émotionnellement tout en prenant soin de leur santé mentale et physique tout au long de ce voyage !

Cependant, pour certains, un tel processus n’est pas suffisant, et dans ce cas-là, l’aide d’un professionnel peut être précieuse (par exemple, si l’on est toujours sensible au bout de plusieurs années, il est clair que le deuil n’est pas résolu).



Gérer le deuil avec l’aide d’un professionnel

La perte d'un être cher peut être une expérience incroyablement difficile et accablante. Elle peut nous laisser un sentiment d'isolement, de confusion, de perte et de désespoir. Le chagrin est une réaction naturelle à la mort d'un proche ; cependant, il est important de reconnaître que le chagrin n'est pas une épreuve que l'on doit nécessairement traverser seul. Demander l'aide d'un conseiller professionnel comme un thérapeute émotionnel en matière de deuil peut apporter un soutien inestimable pendant cette période difficile de notre vie.

D'abord et avant tout, le fait de parler à quelqu'un qui se spécialise dans l'aide aux personnes en deuil vous donne l'occasion de parler ouvertement de vos émotions sans crainte de jugement ou de rejet. Un thérapeute qualifié vous écoutera attentivement lorsque vous exprimerez vos sentiments à l'égard du décès, tout en vous conseillant sur la meilleure façon de les gérer à l'avenir - ce que les amis ou les membres de la famille n'ont pas toujours les connaissances ou l'objectivité nécessaires pour vous aider efficacement. En outre, la consultation permet de traiter des pensées complexes sans avoir à subir des facteurs de stress supplémentaires tels que des obligations professionnelles qui pourraient entraver les progrès vers la guérison.
Enfin, chercher de l'aide auprès d’un professionnel permet également de s'assurer que toutes les ressources nécessaires sont disponibles si une attention supplémentaire s'avère nécessaire. Par exemple, si des problèmes plus graves surviennent, tels que la dépression, l'anxiété ou des idées suicidaires, ces problèmes peuvent être traités par un personnel qualifié plutôt que d'être négligés en raison de la stigmatisation potentielle associée à la recherche de services de santé mentale. Cela permet de s'assurer qu'un traitement approprié est reçu plus tôt que tard, améliorant ainsi le pronostic global de manière significative par rapport à ceux qui tentent de gérer leurs propres réponses émotionnelles de manière indépendante.

En conclusion, on comprend pourquoi il est si bénéfique de faire appel à des sources extérieures comme celle d’un thérapeute émotionnel lorsqu'on est confronté à des pertes - ils offrent un espace sûr où les individus se sentent à l'aise pour discuter de leurs expériences sans jugement, tout en offrant un aperçu précieux des stratégies d'adaptation ou des outils spécifiques tels la technique de régulation émotionnelle qui n'auraient pas été envisagées si la personne avait choisi de rester isolée pendant son processus de deuil.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page